Le titre professionnel [Nextformation]
formation Technicien Assistant Informatique formation Gestionnaire de Paie formation Concepteur Développeur Informatique formation Comptable Gestionnaire formation Technicien supérieur en réseaux informatiques et télécommunications formation Pack bureautique formation Développeur de Logiciels formation Infographiste Multimédia formation Formateur professionnel pour adultes formation Assistant(e) de direction (bilingue) formation Infographiste Multimédia 3D formation Monteur Graphiste Vidéo formation Secrétaire Assistant(e) formation Infographiste Metteur en Page formation Assistant(e) Ressources Humaines formation Technicien Informatique formation Gestionnaire de Paie formation Concepteur Développeur Web formation Comptabilité formation Technicien supérieur en réseaux informatiques et télécommunications formation Pack bureautique formation Développeur Web formation Webdesigner formation Formateur adultes formation Assistante de direction formation Infographiste 3D formation Monteur Vidéo formation Secrétaire Assistante formation Assistante RH
Reconversion et évolution professionnelle - Nextformation
satisfaction des participants Nextformation est adhérent FFP Nextformation est certifié OPQF

Le titre professionnel

Objectif

Un titre professionnel est une certification délivrée par le ministre chargé de l’emploi. Il atteste que son titulaire maîtrise les compétences, aptitudes et connaissances permettant l’exercice d’activités professionnelles qualifiées, correspondant à des emplois des premiers niveaux de qualification.
Il permet de favoriser l’évolution professionnelle ou le retour à l’emploi de son titulaire et s’obtient au terme d’un parcours de formation professionnelle ou par le biais de la validation des acquis de l’expérience (VAE).
Les titres professionnels sont enregistrés dans le répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) élaboré par la Commission nationale de la certification professionnelle (CNCP).

Public

Les titres professionnels s’adressent à toute personne sortie du système scolaire, déjà engagée dans la vie active ou qui s’y engage, qu’elle soit titulaire d’un contrat de travail ou à la recherche d’un emploi (art. L.6314-1 du code du travail).

Les titres concernent plus précisément :

  • les personnes sorties du système scolaire sans diplĂ´me et souhaitant acquĂ©rir une qualification dans un secteur dĂ©terminĂ©, et notamment dans le cadre d’un contrat de professionnalisation ;
  • les personnes expĂ©rimentĂ©es souhaitant faire valider les compĂ©tences acquises en vue d’une promotion sociale par l’obtention d’une qualification reconnue ;
  • les personnes confrontĂ©es aux mutations Ă©conomiques et souhaitant se reconvertir.

Les titres visent des emplois exercés dans tous les secteurs d’activité : le bâtiment, les services à la personne, les transports, la restauration, le commerce, l’industrie, ...

Comment ça marche ?

Les titres sont délivrés par les services de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTE) de la région où les épreuves sont passées. Les validations sont organisées dans des centres agréés par les préfets de région (DIRECCTE). Ces organismes, au nombre d’environ 700, sont présents dans toute la France.

Deux modalités d’acquisition d’un titre professionnel

Par la formation professionnelle

Le titre peut être délivré au terme d’un parcours continu ou discontinu de formation professionnelle.
Le parcours s’effectue dans un centre AFPA ou dans un centre de formation privé, agréé par le ministère chargé de l’emploi. Il comprend généralement une période en entreprise. Pour obtenir le titre, le candidat doit satisfaire aux épreuves prévues qui s’organisent différemment selon le parcours choisi :

  • soit une seule Ă©preuve correspondant Ă  l’ensemble des compĂ©tences requises pour le titre,
  • soit des Ă©preuves correspondant Ă  chaque module constituant le titre (les certificats de compĂ©tences professionnelles ou CCP).

Dans ce dernier cas, le titre est obtenu par capitalisation progressive de CCP, dans un délai maximum de cinq années.
Un jury, constitué de professionnels de la profession visée, se prononce après un entretien avec le candidat et peut accorder tout ou partie du titre professionnel. Les évaluations sont centrées sur les activités professionnelles. Les connaissances générales ne sont évaluées que dans la mesure où elles sont nécessaires pour exercer l’emploi visé.

Par la validation des acquis de l’expérience (VAE)

Le candidat doit justifier d’une expérience d’au moins trois ans en rapport avec le titre visé. Il présente une « demande de validation des acquis de l’expérience » qu’il adresse à l’Unité territoriale (ex-DDTEFP) de la DIRECCTE. Celle-ci juge de la recevabilité de sa demande. Le candidat déclaré recevable peut alors bénéficier d’un accompagnement pour préparer son passage devant le jury.
Lors de son évaluation devant le jury, le candidat réalise une épreuve professionnelle (mise en situation de travail) et présente le dossier décrivant son expérience professionnelle.
Le jury décide de l’attribution du titre ou peut accorder des CCP si la maîtrise des compétences liées au titre n’est pas complète. Dans ce cas, le candidat dispose de 5 ans pour obtenir le titre.