La triche lors d'un examen [Nextformation]
formation Technicien Assistant Informatique formation Gestionnaire de Paie formation Concepteur Développeur Informatique formation Comptable Gestionnaire formation Technicien supérieur en réseaux informatiques et télécommunications formation Pack bureautique formation Développeur de Logiciels formation Infographiste Multimédia formation Formateur professionnel pour adultes formation Assistant(e) de direction (bilingue) formation Infographiste Multimédia 3D formation Monteur Graphiste Vidéo formation Secrétaire Assistant(e) formation Infographiste Metteur en Page formation Assistant(e) Ressources Humaines formation Technicien Informatique formation Gestionnaire de Paie formation Concepteur Développeur Web formation Comptabilité formation Technicien supérieur en réseaux informatiques et télécommunications formation Pack bureautique formation Développeur Web formation Webdesigner formation Formateur adultes formation Assistante de direction formation Infographiste 3D formation Monteur Vidéo formation Secrétaire Assistante formation Assistante RH
Reconversion et évolution professionnelle - Nextformation
satisfaction des participants Nextformation est adhérent FFP Nextformation est certifié OPQF

La triche lors d'un examen


Chaque année des millions de personnes sont en examen (brevet, bac, bts…) et lors des épreuves certains candidats sont tentés de tricher.

Si vous pensez que le fait de tricher va vous aider face au stress des examens, vous devez comprendre que tout acte de tricherie est une fraude. De ce fait, vous vous exposez à des sanctions disciplinaires et pénales.

Nous vous proposons de découvrir la liste des infractions les plus utilisées lors des examens. Commençons par les grands classiques comme l’antisèche cachée ou le fait de copier sur son voisin. Ces deux méthodes représentent plus de la moitié des cas de fraudes.

Saviez-vous que le fait de dévoiler les sujets après votre oral peut provoquer l’annulation de l’examen pour l’ensemble de la promotion ?

En France, sur l’année 2016, 34% des 911 cas de triches recensés concernaient un smartphone ou une montre connectée. Nous vous rappelons que ces outils doivent être rangés dans votre sac afin d’éviter les tentations.   

En cas de flagrant délit de triche, les conséquences sont lourdes et immédiates pour le fautif. En effet, l’Etat français est très strict. Si vous êtes dans l’illégalité, la sanction peut être selon les cas :

  • Un blâme
  • Une interdiction de participer à tout examen national (bac, post bac, permis de conduire…)
  • Une interdiction de s’inscrire dans un établissement public supérieur pendant 5 ans
  • Une privation de toute mention au diplôme
  • La nullité de l’examen pour l’ensemble de la promotion

En plus des sanctions disciplinaires peut s’ajouter le pénal. En cas de fraude, l’auteur ou des complices encourent une peine de :

  • 9000€ d’amende
  • Et/ou 3 ans d’emprisonnement

Donc réfléchissez bien avant de remplir votre antisèche.  

Révisez, préparez-vous, soufflez et faites-vous confiance !

Actualités, événements, formations, soyez les premiers informés en nous suivant sur les réseaux sociaux