Formez-vous avec les différents dispositifs de financement ! [Nextformation]
Reconversion et évolution professionnelle - Nextformation
satisfaction des participants Nextformation est adhérent FFP Nextformation est certifié OPQF

Formez-vous avec les différents dispositifs de financement !


Vous souhaitez élargir vos compétences ? Vous perfectionner ou vous reconvertir ? Que vous soyez en CDI, CDD, intérim ou demandeur d’emploi, intégrez une formation !

Différents dispositifs vous permettront de financer votre formation pour que vous puissiez avoir de nouvelles compétences professionnelles et techniques. Ce sont majoritairement les OPACIF-OPCA et Pôle Emploi qui prennent en charge le financement de votre formation. Soumis à des critères d’éligibilité, voici les principales caractéristiques des dispositifs les plus répandus :

Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Chaque personne dispose d’un CPF dès son entrée dans la vie active et jusqu’à son départ à la retraite. Vous avez plus de 16 ans ? Vous pouvez disposer de votre CPF librement, à condition que la formation choisie soit éligible au CPF. Ce compte est alimenté automatiquement en heures, dans la limite du plafond totale de 150 heures.

  • A destination de : Pour tous
  • Financement : Il dépend du nombre d’heures que vous avez acquises lorsque vous étiez salarié. Si vous n’avez pas suffisamment d’heures sur votre compte, vous pouvez alors faire un abondement pour financer le reste de votre formation. Le salaire est maintenu lors d’une formation faite avec les heures CPF.
  • Eligibilité : Avoir un nombre d’heures créditées sur son CPF et choisir une formation éligible CPF.

 


Le Congé Individuel de Formation (CIF)

Le CIF est une période qui permet à tout salarié (sous certaines conditions d'ancienneté), à son initiative et à titre individuel, de quitter momentanément son entreprise pour suivre une action de formation importante afin de postuler à un poste supérieur, changer d'emploi, de métier ou de filière professionnelle. Il peut être effectué à temps complet ou à temps partiel et de manière continue ou discontinue.

  • A destination de : Pour les salariés
  • Financement : Vous percevez une partie ou la totalité de votre salaire pendant la formation versé par votre employeur. Le financement dépend de votre niveau de rémunération en tant que salarié et de la durée de votre formation.
  • Eligibilité : Son éligibilité diverge en fonction de votre poste (CDI, CDD, intérim).

 


 La période de professionnalisation

La période de professionnalisation est un dispositif destiné à favoriser une évolution professionnelle ou un maintien dans l’emploi des salariés au travers d’un parcours de formation individualisé. Cette période alternant enseignements théoriques et activité professionnelle peut se dérouler pendant ou hors du temps de travail.

  • A destination de : Pour les salariés
  • Financement : Le financement de la période de professionnalisation est assuré par l’OPCA auquel l’entreprise a versé sa contribution. Les actions de formation effectuées pendant le temps de travail donnent lieu au maintien par l’employeur de la rémunération du salarié. Hors du temps de travail, l’employeur doit verser au salarié une allocation de formation dont le montant est égal à 50 % de sa rémunération.
  • Eligibilité : Les périodes de professionnalisation sont accessibles aux salariés en contrat à durée indéterminée (CDI), aux salariés en contrat unique d’insertion (CUI) et à quelques cas particuliers (salariés en CDD relevant d’une structure d’insertion par l’activité économique, aux sportifs et entraîneurs professionnels).

 


Le Plan de Formation de l’Entreprise (PFE)

Chaque entreprise doit assurer la formation de ses salariés à leur poste de travail et veiller au maintien de leur capacité à occuper leur emploi ainsi que leur développement au sein de l'entreprise. Pour remplir cette mission, l’employeur doit leur proposer des formations prévues dans le cadre du plan de formation de l'entreprise.

  • A destination de : Pour les salariés
  • Financement : Le salarié garde sa rémunération le temps de sa formation, les frais supplémentaires sont à la charge de l’employeur.
  • Eligibilité : C’est l’entreprise ou l’administration qui met en place ce plan de formation. Renseignez-vous auprès de votre service RH.

 


L’aide Individuelle à la Formation (AIF)

L’aide individuelle à la formation (AIF) vous permet d’obtenir de Pôle Emploi une aide financière pour suivre une formation non couverte par d’autres dispositifs de financements collectifs ou individuels.

  • A destination de : Pour les demandeurs d’emploi
  • Financement : L’AIF va couvrir l’intégralité ou une partie du coût de la formation qui reste à votre charge après l’intervention des Conseils Régionaux, Conseils Généraux ou des OPCA. L’aide est versée directement à l’organisme de formation. Dans certains cas, une aide à la mobilité prenant en charge partiellement vos frais de déplacement, de repas ou d’hébergement peut vous être attribuée pendant la formation.
  • Eligibilité : Être demandeur d’emploi, en CRP (Convention de Reclassement Personnalisé), CTP (Contrat de transition professionnel) ou en CSP (contrat sécurisation professionnelle).

 


La Préparation Opérationnelle à l’Emploi (POE) et l’Action de Formation Préalable au Recrutement (AFPR)

Avec l’accord du futur employeur, la POE et l’AFPR sont destinées à combler l'écart entre les compétences que vous détenez et celles que requiert l'emploi que vous visez. Ces dispositifs s'appliquent à toute personne inscrite à Pôle emploi.

  • A destination de : Pour les demandeurs d’emploi
  • Financement : Durant la formation, vous avez le statut de stagiaire de la formation professionnelle et êtes rémunéré à ce titre. Dans certains cas pendant la formation, une aide à la mobilité prenant en charge vos frais de déplacement, de repas et/ou d’hébergement peut vous être attribuée.
  • Eligibilité : Ce dispositif s'applique à toute personne inscrite à Pôle Emploi, indemnisée ou non. Elle peut concerner une proposition d'emploi nécessitant une formation en interne ou en externe pour adapter vos compétences.

 


Le Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP)

Créé pour les salariés touchés par une procédure de licenciement économique, le contrat de sécurisation professionnelle (CSP) peut s'accompagner d'actions de formation d'adaptation ou de reconversion prises en charge par Pôle Emploi.

  • A destination de : Pour les demandeurs d’emploi
  • Financement : C’est Pôle Emploi qui valide la formation mais c’est l’OPCA dont dépend le précédent employeur qui la finance. Vous percevez l’allocation de sécurisation professionnelle correspondant à 75% de votre ancien salaire brut. Cette allocation sera versée par Pôle Emploi pendant toute la durée de votre CSP.
  • Eligibilité : Les formations doivent permettre un retour rapide à l’emploi, c’est-à-dire des métiers qui recrutent. Cette formation doit être courte, de maximum 8 mois et ne doit idéalement pas excéder la durée du CSP.

 

Vous ne savez pas vers quel dispositif de financement vous tourner ? Contactez nos conseillers !

Actualités, événements, formations, soyez les premiers informés en nous suivant sur les réseaux sociaux